Humour potache

Histoire vraie… vécue dans une école pas loin d’ici !

ATT00002(05-26-09-12-33)Plantons le décor : une institutrice de la classe des « grands » (dernière année de maternelle), un gamin, le mois de janvier (dur-dur pour tout le monde).
Commençons l’histoire : le gamin demande de l’aide pour enfiler ses bottes afin d’aller en récréation. Visiblement elles sont difficiles à enfiler.
Après avoir poussé, tiré, re-poussé et tiré dans tous les sens, les bottes sont enfin chaussées ! Ouf !
Le gamin d’interpeler :
– Elles sont à l’envers, maîtresse !
Un coup de chaud pour l’enseignante quand elle vérifie l’inversion des bottes… Nouvelle bataille pour les enlever et les mettre aux bons pieds ; tout le monde garde son calme. Voici le petit élève chaussé, prêt à sortir…
– C’est pas mes bottes, maîtresse !
Maîtresse fait un gros effort pour ne pas exploser mais demande quand même au gamin pourquoi il ne l’a pas dit avant… Voyant qu’il a contrarié son instit, l’enfant ne répond pas.
Elle propose alors :
– Bon allez, on les enlève !
Et la bataille recommence. Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin explique :
– C’est pas mes bottes c’est celles de mon frère mais maman a dit que je dois les mettre.
Au bord de la crise de nerfs, la maîtresse repousse le pied dans la botte et fait de même pour le second.
Sans titre 8

Et voilà, les pieds sont bottés !
Elle relève l’enfant, lui fait enfiler son manteau, lui attache le cache-nez et demande :
– Où sont tes gants ?
– Comme j’les perd tout le temps, j’les ai mis dans mes bottes !

Les commentaires sont fermés.