Oeufs contaminés … dernière minute

L’affaire des oeufs contaminés au fipronil fait grand bruit dans les journaux d’information… On vous donne même quelquefois les moyens de comprendre comment les reconnaître …. Qu’en est-il exactement ?

Les dernières infos à retenir datent de ce matin sur France Inter, elles éclaircissent le problème…

La réglementation oblige les œufs en coquille à porter un code. Comment déchiffrer ce code ?

Le premier chiffre indique le type d’élevage :

  • 0 : ce sont des oeufs bio
  • 1 : label rouge, spécificité française
  • 2 : poules élevées en plein air
  • 3 : poules élevées en batterie

Le code des oeufs contaminés devrait commencer par le chiffre 3 (18 poules par m² , éclairage artificiel, bec mutilé, alimentation non contrôlée)
La seconde indication est le pays d’origine : FR ce sont des œufs français.

NL indique que ce sont des oeufs provenant des Pays Bas, BE des oeufs en provenance de Belgique : deux pays identifiés comme les sources des œufs contaminés.

La suite de chiffres ou lettres identifie à coup sûr l’élevage lui même, et même quelquefois quel hangar précis dans l’exploitation (l’usine ?)

On peut trouver au hasard des recherches des informations contradictoires ou douteuses.
Par exemple on peut trouver dans certains articles publiés sur internet que le code des œufs contaminés est 0 NL 43651 – 01, ce qui semble surprenant puisque le premier chiffre indiquerait qu’il s’agit d’œufs bio …! (source France Info)Dernière minute (France Inter ce matin): la contamination provient bien d’une filière d’oeufs bio, mais relevant de la grande distribution (Lidl ?) rt non de producteurs locaux.

Par ailleurs on peut trouver aussi les codes suivants : 2BE3084-02, 2BE3084-03, 2BE3084-06, 2BE3123-A, 2BE3123-B, 2BE3123-C, 3BE4004, 3BE4005, 1BE8016 qui ont été suspectés, mais dont l’interdiction de distribution a été levée. Par contre pour le code 3BE3114 l’interdiction a bien été maintenue. (source « LE SOIR » journal belge) et les œufs retirés de la vente.

Si la traçabilité des œufs en coquille est « simple », il n’y a aucune traçabilité concernant les produits fabriqués à partir d’œufs : farines utilisées en pâtisseries industrielles par exemple.

Ce qui rend les recherches très difficiles pour trouver des coupables.

 

 

 

On trouve toujours la même raison aux scandales à répétition de l’industrie agro-alimentaire : la recherche du profit maximum, et tant pis pour la santé des consommateurs … 

Dernière minute : cette analyse se confirme puisque les producteurs bio ont été trompés sur la nature de l’alimentation qu’ils avaient achetée…. Les produits bio se vendent de mieux en mieux, donc l’industrie agroalimentaire s’y intéresse de (trop) près …

Une seule certitude : des œufs dont le code commence par 0 sont des œufs bio, les lettres FR signifiant ensuite que ces œufs viennent de France. Ces œufs là ne sont pas concernés.

Pour mieux comprendre les codes d’identification : >>>> cliquez ICI <<<<

Les commentaires sont fermés.