Nos ancêtres les Gaulois

Nos ancêtres les Gaulois avaient peur que le ciel leur tombe sur la tête….

Nous, nous avons peur de nous retrouver en faute de conduite grave … pourquoi ?

C’est devenu un gag courant pendant les travaux d’aménagements du centre bourg que les rues peuvent changer de sens à tout moment, sans jamais être prévenu-e-s. (et je ne parle même pas des aberrations de la signalisation, qui interdit de tourner pour prendre une rue qu’on ne peut pas prendre autrement parce qu’elle a changé de sens, de panneaux de sens interdit non visibles conduisant à des interprétations … curieuses, etc …. sans parler des panneaux de stationnement « promeneurs » qui nous font ramasser une prune au passage , etc ….)

Un exemple précis parmi d’autres : hier, vendredi 18 mai à 16H45 la rue des Sables était dans le sens « descendant » depuis les Halles, à 17 H 06, elle était dans l’autre sens. Surprise au moment de démarrer ….!

Bien obligé de manœuvrer pour repartir dans l’autre sens, et donc, dans ce cas là, obligé de prendre un bout de la rue en sens interdit.

Mon assurance, la gendarmerie, que j’avais interrogées à ce sujet, sont formelles : je circule en sens interdit, en cas d’accident je suis en tort, point.

Les responsables des travaux ont pour l’instant beaucoup de chance : il n’y a pas eu encore d’accident ….

Voilà ce que nous, habitants du centre bourg risquons tous les jours :

Le code de la route – Art R 412-30

Le fait, pour tout conducteur, de circuler en sens interdit est puni de l’amende* prévue pour les contraventions de la quatrième classe.Tout conducteur coupable de cette infraction encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l’activité professionnelle.Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de quatre points.

  • amende 135 €

Les commentaires sont fermés.