Scrapbooking à l’Office de Tourisme

Samedi soir, le vernissage de l’expo du Jardin des Savoirs sur le scrapbooking à l’Office de Tourisme, nous a permis de découvrir des créatrices moutierroises.
L’animatrice de l’atelier, Lydie Danet, nous a expliqué que 2 écoles de scrapbooking se côtoient : l’une venue des USA qui autorise tous les « délires » de papiers, tissus, fils… l’autre plutôt européenne, est beaucoup plus sobre, c’est ce que nous avons pu admirer.


Certaines techniques permettent aujourd’hui un rendu en 3D !

Le scrapbooking
(en anglais, scrap = découper, coller
et book = livre)
est une forme de loisir créatif consistant à introduire des photos dans un décor en rapport avec le thème abordé, dans le but de les mettre en valeur par une présentation plus originale qu’un simple album photo.
Pour cela, de nombreuses techniques existent :
– le serendipity = faire par hasard d’heureuses découvertes ou réaliser des embellissements à partir de chutes de papier,
– le tag = petits embellissements qui se fixent ou se collent,
– l’iris folding = pliage de papier ou superposition de bandelettes,
– le spirella = technique qui intègre du fil à la création,
– et plein d’autres encore !


Le scrapbooking permet donc de mettre en scène des souvenirs. Ce loisir créatif existe aux États-Unis depuis les années 1800 ! Il a beaucoup évolué depuis grâce notamment aux nouveaux matériaux comme le plastique et la création de mini-machines (perforatrices, gaufreuses…). Les smartphones, les appareils photo-numériques, les tablettes facilitent la prise de photos et le scrapbooking propose, si vous avez une âme bricoleuse et que vous êtes un temps soit peu minutieuse, de faire revivre vos photos d’une manière différente des albums classiques ou d’inviter vos souvenirs dans la déco de votre maison.
Le support le plus courant est un grand classeur à anneaux, où s’articulent différentes pages à pochettes en plastique (en général 30 x 30cm mais tous les formats sont autorisés au gré de l’imagination et du matériel à la disposition de chacun) dans lesquelles on glisse tour à tour les photos de la vie de tous les jours et des grands événements, des éléments décorés/scrappés, des textes et journalings (commentaires traités de façon journalistique).

Bien sur, tout cela nécessite un matériel de base, assez onéreux, ce pourquoi les amateur(e)s partagent ce matériel en se réunissant en ateliers.
Le scrapbooking est très populaire car chacun(e) peut construire son petit univers de papier, tissu ou autre, en y intégrant des photos personnelles. C’est l’art de mettre ses photos en valeur, mais pas que…
C’est aussi, une manière ludique et créative de découvrir diverses techniques de mise en page, de fabrication de minis albums : tampons, découpes, encres, embossage à sec etc… mais aussi les matières : toile de reliure, feutrine, tissus, créamousse, cuir… Tout est permis. Ce peut être également, la création de cartes, de décorations pour les fêtes ou de petits cadeaux personnalisés.

L’exposition est visible de 10h à 12h jusqu’au 27 juin 2018.

Les commentaires sont fermés.